Inspire : Amazon se penche sur l'éducation aux États-Unis

le
0
Inspire : Amazon se penche sur l'éducation aux États-Unis
Inspire : Amazon se penche sur l'éducation aux États-Unis

Amazon s'intéresse aux salles de classe avec Inspire, une plate-forme éducative gratuite pour les professeurs.Encore au stade bêta et destinée au système d'éducation américain, l'idée d'Amazon pour les salles de classe est pourtant déjà très claire : Inspire est une salle des professeurs virtuelle où les éducateurs peuvent partager des documents et les consulter collectivement.

Ces matériaux peuvent être classés selon différents critères (sujets, tranches d'âge ou médias). Grâce à des partenariats, Amazon augmentera son offre en proposant l"accès à des textes numérisés en provenance d'établissements d'enseignement et d'institutions.

En dévoilant son projet, Amazon a par exemple annoncé que les Mineola Public Schools (New York) avaient accepté de participer en fournissant des ressources pédagogiques. "Nous sommes convaincus que le futur de l'éducation publique dans un monde numérique réside dans la facilitation de l'accès aux contenus pour tous les étudiants. Si les professeurs publient leurs documents sur Amazon Inspire, d'autres pourront y trouver du matériel pédagogique de qualité, testé et approuvé", commente le directeur de l'école Michael Nagler.

Autres participants au projet : les Tulare County Office of Education (Visalia, Californie), Newseum (Washington DC) et du département américain de l'Éducation lui-même.

"Pour réellement transformer l'apprentissage dans nos écoles et assurer l'égalité éducative, peu importe la classe ou le quartier dans lequel se situe l'école, il est crucial de mettre des ressources gratuites de grande qualité à la disposition des professeurs", explique Joseph South, directeur du bureau des technologies au ministère de l'Éducation.

Google et Apple se sont également intéressés à la sphère éducative ces dernières années, notamment afin de placer des tablettes et des Chromebooks sous le nez des élèves, mais aussi pour aider les éducateurs à ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant