Insolite : il sort du coma et demande des nouvelles... de Federer !

le
0
A l'époque où Jesús Aparicio tombe dans le coma, Roger Federer est déjà sur le toit du tennis mondial.
A l'époque où Jesús Aparicio tombe dans le coma, Roger Federer est déjà sur le toit du tennis mondial.

Évidemment, à côté de ce que Jesús Aparicio vient de traverser, il s'agit d'une anecdote bien futile. Mais tout étant bien qui finit bien, la nouvelle a tout de même dû faire sourire cet Espagnol de 29 ans. En effet, le 14 décembre 2004, Jesús Aparicio est victime d'un accident de la route qui le plonge dans un profond coma... qui durera 11 ans ! Grand amateur de tennis, il voue une admiration sans pareil à un joueur helvétique qui se met à traumatiser le monde de la petite balle. Son nom : Roger Federer.

À cette époque, le Suisse n'est pas un sombre inconnu. Du haut de ses 23 bougies, il affiche au compteur quatre titres du grand chelem (Wimbledon 2003, Open d'Australie 2004, Wimbledon 2004, US Open 2004) parmi ses 22 succès en tournois. Mieux, cette année 2004 est celle de l'avènement du règne du Suisse : il devient numéro un mondial pour la première fois de sa carrière (le 2 février) et réalise le premier de ses trois « mini-chelem » (trois titres du grand chelem remportés sur la même saison). Autant dire que, quand Jesús Aparicio tombe dans le coma, le Bâlois est seul au monde.

Jamais entendu parler de Djokovic

À son réveil, le 27 août dernier, après tant d'années, il prend automatiquement des nouvelles de son idole. Et là, surprise ! « J'ai eu une sorte de flash dans mon esprit : je me suis demandé ce qu'il devenait. Vu le temps qui s'était écoulé, je pensais qu'il avait raccroché et pris sa...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant