Insolite : Il court un kilomètre et termine deuxième...

le
0
Insolite : Il court un kilomètre et termine deuxième...
Insolite : Il court un kilomètre et termine deuxième...

Julius Njogu, un athlète kenyan, a été arrêté à l'issue du marathon de Nairobi (Kenya) disputé dimanche. Il avait franchi la ligne d'arrivée en deuxième position mais n'avait en fait couru... qu'un kilomètre.

Décidément, les tricheurs aiment bien tenter le coup à Nairobi. Deux ans après la disqualification de deux athlètes lors de l’épreuve féminine, un petit malin a tenté de berner les organisateurs du marathon disputé dimanche dans la capitale kenyane. Arrivé deuxième à l’issue d’un magnifique sprint qui lui a permis de doubler Shadrack Kiptoo derrière Joshua Kipkorir, vainqueur en 2 heures 13 minutes et 25 secondes, Julius Njogu (28 ans) a immédiatement été disqualifié par les organisateurs et a dû s’expliquer auprès de la police.

Et pour cause, Njogu s’est immiscé parmi les leaders dans les dernières minutes de course et n’a disputé que le dernier kilomètre. Les responsables de l’épreuve l’ont démasqué dès l’arrivée, trouvant son état de fraîcheur particulièrement étonnant après 42 kilomètres 195 mètres d’effort. « J’ai suivi le groupe de tête depuis le début de la course et je ne l’ai pas vu », a souligné, quelque peu hébété par cet incident cocasse le directeur du marathon, Ibrahim Hussein, selon des propos rapportés par AP. Njogu a eu beau enlever ses chaussures et montrer ses pieds truffés d’ampoules afin de prouver qu’il méritait les 750 000 shillings kenyans (6685 euros) promis au deuxième, rien n’y a fait.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant