Insigne et Higuain punissent la Juve

le
0
Insigne et Higuain punissent la Juve
Insigne et Higuain punissent la Juve

Au terme d'un match impressionnant d'intensité le Napoli s'offre la Juventus (2-1). Lorenzo Insigne a ouvert le score avant de sortir sur blessure. Higuain a ensuite doublé la mise avant que Lemina ne redonne espoir aux siens. Trop peu pour la Juve qui essuie déjà sa troisième défaite en six matchs et reste bloquée à 5 points au compteur.

SSC Napoli 2-1 Juventus FC

Buts : Insigne (26e), Higuain (62e) pour le Napoli / Lemina (63e) pour la Juve

Un une-deux d'école avec Gonzalo Higuain. Puis une frappe parfaitement placée pour ouvrir le score après un peu plus de 25 minutes de jeu. La magnifique action est signée Lorenzo Insigne. Lui, l'enfant de Frattamaggiore - une des communes avoisinantes de Naples - qui n'était encore jamais parvenu à tromper le grand Buffon jusqu'ici. De l'histoire ancienne donc : Gigi est désormais accroché au tableau de chasse du feu-follet napolitain, malheureusement contraint de sortir dans la foulée à priori pour une gêne inquiétante au genou. La Juve ne se remettra pas de la superbe inspiration. Higuain doublera la mise et même si Lemina redonnera espoir aux siens, ce sera insuffisant. Avec seulement 5 points en 6 matchs, la Vieille Dame est bel et bien en crise. Le Napoli fait en revanche le plein de confiance après un début de championnat moyen.

Il suffira d'Insigne


Comme après l'allumage des feux en F1, les 22 acteurs mettent d'entrée les gaz. La consommation d'énergie est au maximum et le ballon voyage à mille à l'heure d'un but à l'autre devant un San Paolo bouillant. Simone Zaza d'un côté, Gonzalo Higuain de l'autre, pour les premiers frissons de la soirée. Le premier cité est toutefois hors-jeu, quand le second ne trouve pas le cadre. Le rythme et le pressing imprimés par le Napoli gênent en tout cas considérablement la Juve. Même si la Vieille Dame se montre dangereuse lorsqu'elle parvient enfin à poser le pied sur le ballon.

Mais c'est bien le Napoli qui frappe le premier grâce à Insigne. En pleine confiance, l'ailier gauche napolitain multiplie d'ailleurs les prouesses techniques. Les Bianconeri ont bien du mal à se remettre du but encaissé. Ce sont au contraire les Azzurri qui multiplient les séquences de conservation de balle. Insigne, victime d'un souci physique, est toutefois contraint de laisser prématurément sa place à Mertens. La fin de mi-temps n'en…






Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant