Insee : chômage en hausse et croissance en berne

le
0
La croissance du PIB atteindrait 0,2% au deuxième trimestre, 0% au troisième et 0,1% au quatrième.

Souvent prise pour bouc émissaire par les politiques à gauche, l'Allemagne aidera pourtant cette année la France à sortir la tête de l'eau. D'après la note de conjoncture de l'Insee publiée jeudi, c'est en effet grâce au rebond de la demande venue d'outre-Rhin - et dans une moindre mesure de celle des pays non européens - que les exportations françaises retrouveront des couleurs et progresseront de 1,3 % au deuxième trimestre, puis de 0,6 % au troisième et au quatrième. «Ce rebond contribuerait à stabiliser l'activité manufacturière», précisent les experts de l'Insee. Après une année 2012 calamiteuse, c'est une bonne nouvelle, même si l'évolution restera erratique par trimestre (+0,9 % au deuxième avec un excellent mois d'avril, -0,3 % au troisième, 0 % au quatrième). Néanmoins, on est loin d'une reprise durable dans l'industrie...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant