Inquiétudes pour le colza australien

le
0

(Commodesk) La Fédération australienne des huiles végétales (AOF) a publié ses prévisions de récoltes de colza pour juillet. Le phénomène climatique El Nino commence à jeter une ombre sur les perspectives de la saison.

Les pluies de la semaine passée ont apporté une humidité bienvenue à la plupart des régions productrices de colza, comme la région de Victoria ou l'ouest de l'Australie, souligne Nick Goddard, le prévisionniste récoltes de l'AOF. Cependant, dans certaines régions, comme la Nouvelle Galles du Sud, les pluies sont arrivées trop tard, et les semis n'ont pas pu s'enraciner. Ces terrains sont donc remblavés en céréales.

Le démarrage de saison sec, avec un manque de pluies après le 20 mai, et le risque de retour du phénomène desséchant El Nino annoncé par les services météorologique pour septembre (le printemps dans l'hémisphère austral) rendent les perspectives incertaines. Le milieu de l'hiver et le printemps pourraient être particulièrement secs dans les régions à colza du sud australien. Or, si le colza peut donner deux tonnes par hectare sur terrain humide en Australie, il rend moins d'une tonne sur terrain sec. Comme la plante résiste faiblement à la sécheresse, elle constitue toujours un pari pour les agriculteurs.

Actuellement, l'AOF table sur une récolte de 3,048 millions de tonnes d'ici à septembre, soit 4,6% de moins que le mois dernier, sur 2.238.000 hectares plantés (-3% par rapport à juin).

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant