Inquiétudes en Bulgarie sur l'exploitation des gaz de schiste

le
0
(Commodesk.com) Une manifestation a eu lieu à Sofia, samedi, pour protester contre l'exploitation des gaz de schiste, après que le gouvernement bulgare a donné son feu vert à Chevron dans la région de Novi Pazar (nord), rapporte la députée européenne Sandrine Belier (Europe-Ecologie) sur son blog. De 2010 à 2011, la société américaine, qui reste très discrète sur le sujet, a acquis 400.000 hectares de droits de prospection en Bulgarie et 1,2 millions d'autres en Pologne et en Roumanie. Les Bulgares craignent que ce type de gisement ne nuise à leur santé, pollue leur eau, ainsi que leurs terres et entraîne une diminution de leurs réserves hydriques, souligne la députée européenne. Le futur forage se trouve au coeur de la vallée fertile du Danube, grenier à blé de la Bulgarie. L'extraction des gaz de schiste oblige à fracturer la roche en sous-sol avec de l'eau sous haute pression et des produits chimiques polluants pour les nappes phréatiques. Quelques jours avant, au Parlement européen, le sujet a agité les Commissions Environnement et Industrie (le mardi 4 octobre). Au centre des débats, une étude polonaise sur les "Incidences de l'extraction de gaz de schiste et de pétrole de schiste bitumineux". Ce premier document officiel de l'Union européenne détaillait le type et la gravité des impacts connus et évalués "sur l'environnement et la santé humaine".
Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant