Inquiétudes autour du rachat du groupe informatique Dell

le
0
Inquiétudes autour du rachat du groupe informatique Dell
Inquiétudes autour du rachat du groupe informatique Dell

L'action du groupe informatique américain Dell baissait vendredi, après la publication d'un document boursier mettant en garde contre les conséquences d'un rejet de son plan pour se retirer de la Bourse.Sur la plateforme électronique Nasdaq, l'action perdait 1,92% à 13,06 dollars vers 15H15 GMT.Les actionnaires de Dell doivent voter le 18 juillet sur le projet de rachat intégral du groupe par son PDG-fondateur Michael Dell, déjà premier actionnaire avec environ 14% du capital. L'opération doit conduire au retrait de la cote de Dell, qui espère ainsi pouvoir se restructurer plus sereinement en réaction à la crise du marché du PC, dont il est le troisième fabricant mondial.Dans un document publié vendredi sur le site internet du gendarme boursier américain (SEC), le comité spécial mis en place par le groupe pour superviser l'opération insiste à nouveau sur la situation difficile du marché du PC et fait état d'un "risque à la baisse important pour les actionnaires si la transaction (avec le PDG) est rejetée".Michael Dell, adossé au fonds Silver Lake, propose 13,65 dollars par action, soit une opération à 24,4 milliards de dollars. D'autres grands actionnaires jugent toutefois ce prix insuffisant, en particulier le milliardaire Carl Icahn, qui avec le fonds Southeastern Asset Management détient 13% du capital. Il milite pour que Dell reste en Bourse et verse plutôt une sorte de dividende exceptionnel à ses actionnaires, à hauteur de 14 dollars par titre. L'opération serait financée en puisant dans les liquidités du groupe et en l'endettant davantage.Le document boursier de vendredi juge "irréaliste" la valorisation du groupe telle qu'elle a été calculée par Carl Icahn et Southeastern: "comment Dell peut-il valoir 12 fois son (excédent brut d'exploitation) Ebitda quand son concurrent le plus proche, HP, vaut 4,6 fois son Ebitda ?" s'interroge-t-il.Cette publication intervient alors qu'une importante ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant