Inquiétude sur des forages gaziers aux Pays-Bas

le
0

Commodesk - Les autorités néerlandaises sont disposées à légiférer sur les forages gaziers dans la province de Groningue, dans le nord du pays. Des études sismiques menées par le ministère des Affaires économiques mettent en avant la récurrence des tremblements de terre.

Ceux-ci seraient directement liés à l'extraction gazière, intense dans cette région. La province de Groningue abrite en effet le plus grand gisement gazier terrestre d'Europe, hors Russie. Mais l'apparition de tremblements de terre en août dernier, notamment dans la commune de Loppersum, avait conduit les autorités à mener des études.

La Supervision nationale des mines (SSM) recommande la limitation du nombre de forage durant une période indéterminée, de même que le renforcement de certains bâtiment vulnérables.

L'extraction de gaz constitue l'un des piliers de la province de Groningue, qui dispose d'environ 1.200 milliards de mètres cubes de gaz dans son sous-sol. La quasi totalité des foyers de la région sont dépendants de cette énergie pour le chauffage ou l'alimentation en électricité.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant