Inquiétude autour des échographies spectacle

le
0
Le Collège national des gynécologues et obstétriciens français met en garde contre les risques liés aux échographies ludiques ayant pour but de fournir aux parents un film de leur f?tus en 3D ou 4D. Avec une vidéo BFMTV

Sept ans après le premier avis défavorable de l'Académie de médecine contre l'échographie ludique, le Collège des gynécologues et obstétriciens (CNGOF) pousse un nouveau «coup de gueule» contre les offres commerciales destinées à donner aux parents des images souvenirs de leur enfant à naître.

Ces échographies, qui n'ont aucune finalité médicale à l'inverse des trois examens pris en charge dans le cadre du suivi de la grossesse, peuvent conduire à une exposition du futur bébé aux ultrasons «pendant une demi-heure», met en garde le Pr Jacques Lansac, qui préside la Commission nationale d'échographie obstétricale et foetale. Or «les effets thermiques et mécaniques des ultrasons ne sont pas forcément anodins», estime-t-il, en particulier pour le cerveau et l'oeil du bébé à naître, très fragiles.

Player Figaro BFM brightcove.createExperiences();Plus d'infos en vidéo sur BFMTV.com

L'échographie est une technique d'imagerie qui utilise des o

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant