Inquiétude à Washington après l'exécution du cheikh Nimr

le
0
 (Actualisé avec précisions, commentaires de Ben Rhodes) 
    WASHINGTON, 3 janvier (Reuters) - Les Etats-Unis ont fait 
part samedi de leur inquiétude après l'exécution en Arabie 
saoudite du cheikh Nimr al Nimr, figure de l'opposition chiite 
et appelé les dirigeants de la région à "redoubler d'efforts" 
pour apaiser les tensions. 
    Le porte-parole du département d'Etat, John Kirby, a appelé 
les autorités de Ryad "à respecter et à protéger les droits de 
l'homme" et à garantir une procédure judiciaire "honnête et 
transparente dans tous les cas". 
    A Hawaii, où le président Barack Obama est en vacances avec 
sa famille, le conseiller adjoint à la Sécurité nationale, Ben 
Rhodes, a lui aussi évoqué la "préoccupation" des Etats-Unis 
concernant la situation des droits de l'homme en Arabie 
saoudite. 
    "Nous aimerions également voir l'Arabie saoudite et d'autres 
pays prendre des mesures pour apaiser les tensions 
communautaires dans la région", a ajouté Ben Rhodes. 
    John Kirby a souligné que ce n'était pas la première fois 
que Washington exprimait sa préoccupation concernant le système 
judiciaire en Arabie saoudite et que ce sujet d'inquiétude avait 
était évoqué à un haut niveau avec le gouvernement saoudien. 
    Les Etats-Unis, a-t-il ajouté, ont demandé au gouvernement 
saoudien de permettre l'expression pacifique des désaccords et 
de travailler avec les représentants de toutes les communautés 
pour calmer les tensions. 
    "Nous sommes particulièrement inquiets du fait que 
l'exécution de Nimr al-Nimr, éminent religieux chiite et 
militant politique risque d'exacerber les tensions 
interreligieuses au moment où il y a un besoin urgent de les 
réduire", a déclaré John Kirby. 
    "Dans ce contexte, nous réaffirmons la nécessité pour les 
dirigeants de la région de redoubler d'efforts pour faire 
baisser les tensions dans la région", a-t-il ajouté. 
 
 (Patricia Zengerle avec Jeff Mason à Hawaii; Guy Kerivel et 
Danielle Rouquié pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant