Inquiétantes découvertes sur le père des jumelles disparues

le
0
L'analyse de son ordinateur révèle qu'il s'est renseigné sur l'empoisonnement et les ventes d'armes à feu. Les enquêteurs recherchent aussi un magnétophone où il aurait pu laisser un message.

Dix jours après leur disparition, les indices pour retrouver les jumelles de six ans enlevées par leur père restent maigres. Des témoignages ont permis de savoir que Livia et Alessia ont bien pris le ferry en direction de la Corse avec leur père dans la nuit du 31 janvier au 1er février. Mais on ignore encore si elles en sont seulement descendues. Tout aussi inquiétant, l'analyse de l'ordinateur du père des fillettes a montré qu'il s'était renseigné sur des techniques d'empoisonnement et sur la façon d'acheter une arme, selon l'oncle maternel des jumelles.


Matthias Schepp.

Les enquêteurs italiens sont désormais à la recherche d'un magnétophone dont le père des fillettes, Matthias Schepp, qui s'est suicidé le 3 février, ne se séparait jamais. L'appareil n'ayant pas été retrouvé chez lui, ni dans voiture, ni à proximité de son corps, il est possible qu'il l'ait expédié en y enregistrant un message.

La piste s'arrête sur le ferry

Agé de 43 ans, cet

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant