Inondations meurtrières dans le sud du Maroc

le
0

RABAT, 24 novembre (Reuters) - De violentes chutes de pluies et des inondations sont à l'origine d'au moins 17 décès et d'une vingtaine de disparus ce week-end dans le sud du Maroc, a-t-on appris lundi auprès des autorités. Les précipitations, qui ne sont pas inhabituelles à cette époque de l'année, ont fait déborder des cours d'eau, détruisant des maisons et des routes et emportant des voitures. Le secteur le plus touché se trouve autour de la ville de Guelmim, dans le Grand Sud. L'agence de presse MAP y fait état de 13 morts et d'une majorité des 18 personnes portées disparues. La chaîne de télévision publique 2M a diffusé les images d'habitants de zones sinistrées exprimant leur colère contre les autorités, accusées de négligence. Le roi Mohamed VI a ordonné aux autorités compétentes de "prendre toutes les mesures urgentes nécessaires afin d'apporter toutes les formes d'aide et de soutien aux populations sinistrées", rapporte le palais royal dans un communiqué. L'armée a envoyé des hélicoptères pour évacuer des dizaines de personnes menacées par la montée des eaux, selon l'agence de presse MAP. (Aziz El Yaakoubi; Henri-Pierre André pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant