Inondations - Le maire de Cannes : "Il faudra des mois pour que la ville retrouve son vrai visage"

le
0
David Lisnard, maire de Cannes, a passé la nuit à sillonner les rues de la cité afin d'héberger les familles les plus en difficulté et de porter secours et réconfort aux centaines d'habitants apeurés et bloqués chez eux.
David Lisnard, maire de Cannes, a passé la nuit à sillonner les rues de la cité afin d'héberger les familles les plus en difficulté et de porter secours et réconfort aux centaines d'habitants apeurés et bloqués chez eux.

Joint par téléphone dimanche matin, David Lisnard, maire de Cannes, ne cachait ni son désarroi ni son émotion devant la tragédie qui endeuille sa ville. L'élu a passé la nuit à sillonner les rues de la cité afin d'héberger les familles les plus en difficulté et porter secours et réconfort aux centaines d'habitants apeurés et bloqués chez eux. Au lever du jour, il nous décrit la situation.

"Cette saison est malheureusement propice à ce genre d'accidents climatiques. Mais ce qui s'est passé cette nuit est d'une ampleur exceptionnelle, peut-être jamais vue. Cette nuit, une vague de plusieurs mètres de haut a dévalé les rues de la ville. Aucun quartier n'a été épargné. Nous dénombrons déjà trois morts dans Cannes, mais je crains que le bilan soit beaucoup plus lourd.

J'ai activé aussi vite que possible le plan d'urgence prévu pour ce genre de catastrophe et la police municipale a été immédiatement mobilisée. 120 personnes ont dès cette nuit été hébergées dans un centre d'accueil que nous avons ouvert. Nous avons également logé des Cannois dans des trains...

Notre priorité ce matin est de consolider les bâtiments endommagés et de rétablir le mieux que l'on peut la circulation dans la ville afin que les secours puissent se rendre le plus rapidement possible sur tous les lieux.

Il faudra plusieurs mois pour que la ville de Cannes retrouve son vrai visage et pour réparer les dégâts de cette nuit de...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant