Inondations en Europe : au moins dix morts, des milliers de foyers évacués

le
0
Inondations en Europe : au moins dix morts, des milliers de foyers évacués
Inondations en Europe : au moins dix morts, des milliers de foyers évacués

Au moins dix morts et des disparus et des milliers de foyers évacués : tel est le bilan provisoire des inondations et des glissements de terrain provoqués par des pluies torrentielles en Europe centrale, où des milliers de foyers ont dû être évacués, principalement en Allemagne, en République tchèque et en Autriche. Dans les régions touchées, les mêmes images d'hommes, de femmes, d'enfants, sous la pluie, se passant des sacs de sable pour construire des digues, ravivent le spectre des inondations de 2002. La situation était de plus en plus inquiétante lundi soir dans le sud et l'est de l'Allemagne, alors que la Vlata qui traverse Prague doit encore grossir. La Commission européenne a annoncé qu'elle était prête à venir en aide à l'Allemagne, l'Autriche et la République tchèque

Sept morts en République tchèque . Le gouvernement a décrété l'état d'urgence dans presque toute la Bohême (ouest). Selon un bilan effectué lundi soir, sept personnes sont mortes et plusieurs autres portées disparues. Quelque 8000 personnes ont été obligées de quitter leur maison. Un homme et une femme ont péri dimanche dans l'écroulement de leur chalet près de Prague, deux autres corps sans vie ont été découverts dans le nord et un homme de 82 ans s'est noyé près de Benesov, à 40 km au sud de la capitale, cependant qu'un électricien est mort électrocuté lundi dans un transformateur inondé près de Prague. A Pruhonice près de Prague, une femme a été tuée par un arbre déraciné. Le métro de Prague restait lundi soir partiellement fermé et de nombreuses voies ferrées et routes étaient coupées. Selon la mairie, la Vltava qui traverse la capitale doit atteindre son plus haut niveau mardi. Plusieurs usines du secteur de la chimie en Bohême, dont celle de Spolana de Neratovice (20 km au nord de Prague) où des dizaines de tonnes de chlore liquide s'étaient déversées dans les eaux de l'Elbe au moment des inondations de 2002, ont ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant