Inondations en Australie, les mines de charbon ferment

le
0
Quatre mines de charbon sont fermées en Nouvelle Galles du Sud à l'est de l'Australie suite aux inondations qui persistent depuis février. La route d'accès de la mine de Boggabri, appartenant au japonais Idemitsu Australia, est sous les eaux et les 150 employés ne peuvent plus y accéder. Sa production, de l'ordre de 1,55 million de tonne annuelle, est suspendue depuis le 1er février. Quant à Whitehaven Coal, un autre grand producteur de la région, il a fermé ses quatre mines du bassin de Gunnedah qui produisent, en moyenne, 4 millions de tonnes de charbon par an. Pour l'instant, les pertes restent mineures, ces mines ne représentent qu'une faible part de la production totale de l'état, mais les intempéries continuent.

L'année dernière, les trois quarts des mines du Queensland et de la Nouvelle Galles du Sud s'étaient retrouvées sous l'eau et en octobre les miniers n'avaient toujours pas rétablit leur niveau de production initiale. Les équipements ont donc été renforcés et les directeurs d'Idemitsu et de Whitehaven assurent que la production pourra reprendre immédiatement après l'arrêt de la pluie.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant