Inondations : décrue confirmée à Paris, deux départements de la Normandie en vigilance rouge

le
0
Dans une rue de Villeneuve Saint-Georges, dans le Val-de-Marne, le 3 juin.
Dans une rue de Villeneuve Saint-Georges, dans le Val-de-Marne, le 3 juin.

Outre l’Eure et la Seine-Maritime en vigilance rouge, 15 départements sont en vigilance orange, en Ile-de-France, en Lorraine et dans la région Centre. A Paris, la Seine est redescendue sous les 6 mètres.

Si la situation semble se stabiliser en région parisienne, les inondations menacent désormais la Seine-Maritime et l’Eure. Vigicrues a placé en vigilance rouge ces deux départements de la Normandie et plus particulièrement toute la partie de la Seine s’étendant de Poses (Eure), à une trentaine de kilomètres au sud de Rouen, jusqu’à l’estuaire.

Placé en vigilance rouge « à titre de précaution », ce secteur devait être touché dans la nuit par la « concomitance de débits très importants » du fleuve et de forts coefficients de marée.

Les débordements les plus importants sont attendus en amont de Rouen, plus particulièrement dans le secteur d’Elbeuf. La circulation y est déjà interdite sur certains axes de bord de Seine, à Freneuse et à Tourville-la-Rivière. D’autres débordements pourraient se produire à Rouen même et dans le secteur de La Bouille, juste en aval de la capitale normande, où la Seine frôlait samedi soir les quais bas, charriant des branches d’arbres, mais ne débordait pas.

Dans l’Eure, « il y a quelques parkings inondés ainsi que des terrains de sport et des chemins de halage mais aucune évacuation d’habitants n’a eu lieu », a annoncé la préfecture.

Quatre morts, 24 blessés A Paris, le pire semble passé, alors que la montée continue des eaux brunâtres jusqu’à 6,10 m avait suscité l’inquiétude, la Seine a confirmé dans la nuit de samedi à dimanche sa décrue descendant sous les six mètres, à 5,85 m à 3 heures. Depuis son pic, la Seine est régulièrement redesce...

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant