Inondations : «aucun risque» pour la centrale de Nogent-sur-Seine, selon le préfet

le
0
Inondations : «aucun risque» pour la centrale de Nogent-sur-Seine, selon le préfet
Inondations : «aucun risque» pour la centrale de Nogent-sur-Seine, selon le préfet

Les crues dans l'Aube ne présentent «aucun risque» pour la centrale nucléaire de Nogent-sur-Seine qui ne sera pas touchée par la montée du niveau des eaux dans le nord-ouest du département, a assuré vendredi le préfet Christophe Bay.

«Objectivement, il n'y a aucun risque car les crues admises sur la centrale sont de l'ordre de 950 mètres cubes par seconde, et là nous en serons à 400», a déclaré M. Bay lors d'un point de presse à Nogent-sur-Seine. «La centrale fonctionne normalement», a abondé la ministre de l'Ecologie Delphine Batho, venue assister en fin de journée à la mise en place d'un barrage anti-inondation dans la commune, avec le ministre de l'Intérieur Manuel Valls. «Il y a une vigilance qui est normale et nécessaire, mais il n'y a pas d'inquiétude à entretenir car on est à des niveaux de crue qui sont bien inférieurs à ce qui pourrait être préoccupant», a-t-elle ajouté.

Des associations inquiètes

La montée du niveau des eaux prévue samedi et dimanche dans le nord-ouest du département a suscité des inquiétudes quant au fonctionnement de la centrale nucléaire, dont les deux réacteurs sont refroidis par l'eau de la Seine. «A ce jour, le risque principal identifié est le colmatage du système de pompage et de filtration des eaux de refroidissement des réacteurs et des piscines de stockage des combustibles irradiés», a estimé l'association écologiste Robin des Bois dans un communiqué.

Interrogé sur d'éventuelles obstructions des canaux de refroidissement par l'accumulation de déchets charriés par la crue, le directeur départemental des territoires de l'Aube, Renaud Laheurte, a assuré qu'il n'y avait «pas d'inquiétudes à ce niveau-là».

Les zones inondées classées catastrophe naturelle

Le ministre de l'Intérieur Manuel Valls a profité de ce déplacement à Buchères, une des communes les plus touchées de l'Aube, pour annoncer vendredi le classement en situation de catastrophe...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant