Innelec Multimedia : Résultats du 1er semestre 2009/2010

le
0

Communiqué

Comptes consolidés en M€

Au 30 septembre – Normes IFRS

1er semestre
2009/2010

1er semestre
2008/2009

Chiffre d’affaires

50,2

74,8

dont CA 1er trimestre (avril-juin)

23,2

35,9

dont CA 2e trimestre (juillet-septembre)

27,0

38,9

Valeur ajoutée

2,9

5,9

Résultat opérationnel courant

(2,2)

0,9

Coût de l’endettement financier net

0.2

0,2

Résultat net consolidé

(1,7)

0,2

Résultat net part du Groupe

(1,7)

0,2

Un marché attentiste

Après une année 2008 au cours de laquelle le marché français des jeux vidéo a atteint un record porté par la sortie de nombreux blockbusters, la faible actualité éditoriale qui a affecté ce secteur de janvier à septembre 2009, a pesé sur l’activité de la majorité des éditeurs et constructeurs. Dans ce contexte, Innelec Multimedia a enregistré une baisse de 33,9% de son chiffre d’affaires au cours du 1er semestre 2009 (avril-septembre) de son exercice.

Des résultats semestriels marqués par la saisonnalité de l’activité

Innelec Multimédia opère sur un marché à forte saisonnalité et réalise traditionnellement environ 1/3 de son chiffre d’affaires annuel au cours du premier semestre (avril-septembre), tout en supportant près de la moitié des charges. Il en résulte qu’en général le résultat du 1er semestre est déficitaire. Cet effet est amplifié cette année par le manque de dynamisme du marché : le résultat opérationnel courant ressort ainsi à -2,2 M€ et le résultat net à -1,7 M€.

Ces résultats s’expliquent principalement par la baisse du chiffre d’affaires. En effet, tout en optimisant sa structure de charges (-10 % pour les Autres achats et charges externes), Innelec Multimedia a fait le choix de préserver ses capacités industrielles, commerciales et logistiques.

Ainsi, le résultat opérationnel courant (-2,2 M€) prend en compte 5,1 M€ d’autres achats et charges externes (vs 5,8 M€ au S1 2008-09) et 4,0 M€ de frais de personnels (vs 4,1 M€ au S1 2008-09).

Le résultat net (-1,7 M€) intègre quant à lui un coût d’endettement financier net de 0,2 M€ et un impôt sur les bénéfices de 0,7 M€.

Perspectives annuelles 2009-10 : une capacité d’adaptation dans un marché à visibilité réduite

Au cours du second semestre 2009-10, le parc installé de consoles devrait continuer de progresser, et les nouvelles sorties de jeux, redonner de la vigueur au marché. La baisse récente du prix des consoles constitue également un facteur positif.

Toutefois, la visibilité sur les intentions d’achat des consommateurs à l’occasion des fêtes de fin d’année est assez réduite compte tenu d’une tendance de plus en plus marquée à l’achat de dernière minute.

Au global, même s’il bénéficie de conditions de marché plus favorables, le second semestre devrait rester en recul par rapport à la même période de l’exercice précédent.

Dans cet environnement économique, Innelec Multimédia possède une capacité d’adaptation basée sur une situation financière solide, une trésorerie saine, une expérience de 25 ans sur ce marché cyclique, et une stratégie de développement commercial offensive.

Prochain rendez-vous : résultats du 3e trimestre 2009/10, le 12 février 2010

Innelec Multimédia est un distributeur global du multimédia,
fournissant tous produits à tous publics sur tous supports
(jeux vidéo, DVD vidéo et logiciels de loisirs et professionnels, CD Audio et produits collector)

Contacts

Denis THEBAUD

INNELEC MULTIMEDIA

Tél. : 01 48 10 55 55

Fax : 01 48 91 29 12

Jean-Yves BARBARA

ACTIFIN

Tél. : 01 56 88 11 11

Fax : 01 56 88 11 12


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant