Innate : Le duo lirilumab-Opdivo a de l'avenir

le
0
Un microscope électronique chez Innate Pharma. (© Innate)
Un microscope électronique chez Innate Pharma. (© Innate)

La biotech marseillaise a publié des données cliniques «préliminaires» portant sur un essai clinique initial (phase I/II) avec lirilumab, son candidat-médicament le plus avancé, dans le cancer de la tête et du cou. Lirilumab était évalué en combinaison avec Opdivo, anticancéreux commercialisé par le géant américain Bristol Myers Squibb, partenaire d’Innate depuis 2011.

Malgré la faible taille de l’essai – une trentaine de patients – ces résultats ont suscité l’enthousiasme des investisseurs. L’action de la société de recherche médicale marseillaise a gagné 30% en une semaine.

Et pour cause. La combinaison Opdivo-lirilumab a montré des tendances très favorables, en termes de réponse thérapeutique comme de survie, dans cette indication au pronostic sombre. Celles-ci confortent l'hypothèse que des synergies existent entre ces deux anticorps monoclonaux, dont la fonction est de «libérer» la réponse immunitaire et l’action de différents types de lymphocytes contre les tumeurs.

Biomarqueurs identifiables

L’efficacité du traitement semble être en outre fortement corrélée à des biomarqueurs identifiables chez les patients, en l’occurrence, l’expression des récepteurs PD-L1. Un atout pour cibler à l’avenir les patients susceptibles de répondre au mieux au traitement. Compte tenu d’un fort besoin thérapeutique dans cette indication, cet essai, une fois achevé, pourrait

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant