Inmet réévalue ses actifs

le
0

Commodesk - L'examen annuel de ses réserves permet à Inmet de revoir le potentiel de ses mines à la hausse. Le 11 février, le minier canadien a en effet annoncé une hausse de ses réserves prouvées et prouvables, pour le cuivre et l'or.

Pour l'ensemble de ses sites, Inmet disposerait de 10,5 millions de tonnes de cuivre, en hausse de 22%, et d'un peu plus de six million d'onces d'or, en légère augmentation par rapport à l'an dernier.

C'est surtout à Cobre Panama, une mine qu'il détient à 80% mais qui n'est pas encore exploitée, que les progrès sont les plus significatifs. Les réserves de cuivre sont améliorées de 27%, à 9,4 millions de tonnes, celle d'or de 43%, à 5,8 millions d'onces. Ainsi, la durée de vie de la mine est portée à 40 ans, contre 31 jusqu'à présent.

Cette annonce devrait renforcer encore les difficultés de First Quantum, un autre minier canadien, qui tente depuis novembre 2012 de racheter Inmet. Après deux offres amicales et une OPA infructueuses, First Quantum prépare une nouvelle offre, mais la réévaluation des réserves risque de rendre les actionnaires d'Inmet encore plus gourmands.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant