Inhumain, angoissant...le cyborg est-il aussi l'avenir de l'homme?

le
0
Inhumain, angoissant...le cyborg est-il aussi l'avenir de l'homme?
Inhumain, angoissant...le cyborg est-il aussi l'avenir de l'homme?

Des implants dans le cerveau contre la maladie de Parkinson? Des nanorobots dans le corps pour manger à volonté sans devenir obèse? L'homme "amélioré" ou cyborg fascine autant qu'il angoisse, mais pour les transhumanistes, notre survie en dépend. Interface homme-machine, stimulation crânienne, prothèse mémorielle: nous ne sommes pas dans un roman de Aldous Huxley, mais au premier colloque international du transhumanisme à Paris où neuroscientifiques, bioéthiciens, philosophes, anthropologues et sociologues discutent progrès technologique et avenir de l'humanité. Le transhumanisme est un courant de pensée mal connu, créé au début des années 80 par des futurologues en Californie pour défendre l'idée que l'homme peut être amélioré à l'aide des technologies.La lutte contre le vieillissement est au coeur de ce courant intellectuel qui réunit 5.000 personnes à travers le monde, dont la moitié aux Etats-Unis, selon sa principale association, Humanity+, mais guère plus de 200 personnes dans l'hexagone selon sa branche française, ATF (Association française du transhumanisme).Des nanorobots dans le corps pour manger et "jouir des plaisirs de la vie sans en subir les conséquences", l'idée plaît bien à Marina Maestrutti, sociologue à l'Université de Paris 1 invitée au colloque. Sans être transhumaniste, la chercheuse s'intéresse à ce courant, dont les représentants travaillent et sont financés par des sociétés comme Google, Facebook et la NASA. "C'est très bien que ceux qui ont beaucoup d'argent, écoutent ce qu'on dit depuis des années", se félicite quant à lui Aubrey De Grey, transhumaniste et directeur scientifique de la Science Research Foundation, un laboratoire spécialisé dans la lutte contre le vieillissement qui a reçu six millions de dollars (5 millions d'euros) du fondateur du géant du paiement en ligne américain PayPal. - "L'homme est déjà un cyborg" -Le biologiste ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant