Ingénieurs transports : des postes à saisir

le
0
Aéronautique, ferroviaire et même automobile recherchent ces profils, tant juniors qu'expérimentés.

Entre 2012 et 2017, les entreprises devraient engager quelque 40.000 ingénieurs. Le domaine des transports s'inscrit dans le peloton de tête des secteurs qui recrutent. «Toutes les entreprises spécialisées travaillent sur un triple défi: se déplacer rapidement, en toute sécurité et facilement», affirme Jean Le Guen, responsable relations entreprises à l'Estaca, l'école d'ingénieurs orientée transports.

Pour répondre à un carnet de commandes de sept années de production, Airbus embauchera cette année 3000 collaborateurs, dont 1300 en France (65 % d'ingénieurs et cadres). Il en avait recruté plus de 10.000 entre 2011 et 2012. Safran prévoit pour sa part l'arrivée de 2500 nouveaux collaborateurs en France l'année prochaine, dont deux tiers d'ingénieurs et cadres.

Pour Airbus et ses sous-traitants, il s'agit de faire face à l'industrialisation des progra...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant