Ingenico veut se renforcer dans la santé avec Xiring

le
0

PARIS, 14 NOVEMBRE - Ingenico a annoncé lundi le lancement d'une offre amicale d'achat sur la société Xiring, numéro un en France des lecteurs électroniques dans le domaine de la santé, dans le but de renforcer sa présence sur un secteur aux perspectives de croissance prometteuses.

Le fabricant de terminaux de paiement, qui détient également des activités de transactions électroniques, propose 17 euros par actions pour acquérir la totalité du capital de Xiring, valorisant celui-ci à 67,7 millions d'euros.

Le prix offert représente une prime de 24% par rapport au cours de clôture de Xiring le 9 novembre, précise Ingenico dans un communiqué. L'action Xiring a fini vendredi à 13,70 euros.

"En s'appuyant sur la forte position de Xiring en France et sur celle d'Ingenico en Allemagne, cette transaction permettra notamment de créer un leader mondial des solutions dédiées aux professionnels de la santé", souligne la société.

Réputée pour son innovation, Xiring est spécialisé dans les équipements qui permettent notamment de lire les cartes Vitale des assurés sociaux et fournit également des technologies sécurisées considérées comme stratégiques pour les administrations.

L'an dernier, elle a dégagé une marge opérationnelle de 23,6% sur un chiffre d'affaires de 20,6 millions d'euros.

Son conseil d'administration a recommandé l'offre d'Ingenico qui sera ouverte du 16 au 29 novembre.

"Avec l'offre d'Ingenico, l'opportunité est donnée aux actionnaires de Xiring de réaliser leurs investissements dans la société à un prix particulièrement attractif de 17 euros par action", déclare Georges Liberman, le PDG de Xiring, dans le communiqué.

"Les managers de Xiring, le fonds Seventure et moi-même sommes engagés à apporter à l'offre la totalité de nos titres au même prix", ajoute-t-il.

Ingenico souligne que l'intégration de Xiring aura un impact positif sur son Ebitda consolidé dès son intégration prévue au 31 décembre de cette année.

Pour mener à terme l'opération, il devra recueillir au moins 66,67% des droits de vote de la société à la clôture de l'offre.

Gwénaëlle Barzic, édité par Marc Angrand

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant