Ingenico part à la conquête de l'Amérique

le
0
Le fabricant français de terminaux de paiement avale les activités américaines d'Hypercom pour 54 millions de dollars. Les analystes misent sur une envolée des paiements sans contact.

La course dans les technologies du paiement sans contact est lancée. Et Ingenico compte bien faire figure de pionnier dans ce domaine: il annonce le rachat des activités de paiement électronique d'Hypercom aux Etats-Unis pour 54 millions de dollars (38 millions d'euros) en cash. Le fabricant français de terminaux de paiement renforce ainsi sa position sur le marché de la technologie NFC (Near Field Communication) sans contact où il occupe déjà la place de numéro deux mondial derrière l'américain Verifone.

Mais l'acquisition ne permettra pas à Ingenico de passer devant le numéro un puisque Verifone a lui-même mis la main sur Hypercom en novembre dernier, ne reprenant toutefois qu'une partie des actifs de ce dernier pour cause de doublons entre leurs portefeuilles d'activités.

Ingenico précise toutefois dans un communiqué que son opération sur cette division américaine d'Hypercom doit être finalisée immédiatement avant celle de Verifone, attendue au second semestre

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant