Ingenico chute lourdement après un avertissement

le
0
Un terminal Ingenico équipant un restaurant McDonald's. (© L. Grassin)
Un terminal Ingenico équipant un restaurant McDonald's. (© L. Grassin)

Même cause, mêmes effets. La semaine dernière, Ingenico avait été pénalisé en Bourse par un nouvel avertissement sur résultats de son concurrent américain Verifone. En cause, une situation économique toujours délicate en Amérique latine et la lenteur dans le déploiement des terminaux de paiement EMV (pour cartes à puce) sur le segment des PME aux États-Unis.

Aujourd'hui, le groupe français atteste lui aussi de ces difficultés et abaisse ses objectifs annuels : la croissance organique 2016 est désormais attendue égale ou supérieure à 7% contre supérieure ou égale à 10% auparavant. La rentabilité aussi est sous pression alors que la marge brute d'exploitation (Ebitda) devrait ressortir égale ou supérieure à 20% contre «environ 21%» auparavant.

Premier profit warning depuis 2009

La sanction est immédiate en Bourse et le titre perd plus de 10%, Oddo souligne que c'est le premier profit warning du groupe depuis 2009. Ingenico invoque les mêmes problèmes que Verifone : une baisse significative et soudaine du marché américain. Celui-ci représente 10% des ventes du groupe et est désormais attendu «en forte contraction» au second semestre. Là aussi, le changement de réglementation dans la norme EMV est pointé du doigt.

Autre point noir : le Brésil où la situation économique générale dégradée affecte les performances du français.

Le bureau d'analyse Oddo Midcap a dans la foulée

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant