Ingenico a reçu une offre de rachat

le
0
Alors que la cotation du titre est suspendue ce vendredi et reprendra lundi matin, Ingenico a annoncé qu'il a reçu une offre de rachat d'1,44 milliard d'euros en numéraire, sans révéler l'acquéreur. Selon Les Echos, Danaher pourrait être à l'origine de cette proposition.

Mystère sur le dossier Ingenico. Si le fabricant de terminaux de paiement a annoncé qu'il avait reçu une offre de rachat d'1,44 milliard d'euros en numéraire , l'identité du possible acquéreur reste secrète.

Trois sociétés font figure de favoris pour acquérir la totalité du capital d'Ingenico, dont la capitalisation boursière est de 1,42 milliard d'euros : le conglomérat industriel américain, Danaher, le groupe britannique de logiciels d'informatique de gestion, Sage, et enfin le site d'enchères eBay. Selon les Echos toutefois, Danaher serait bien à l'origine de cette proposition.

Dans un communiqué, Ingenico précise qu'il ne s'agit à ce stade que d'une «proposition de dépôt éventuel d'une offre publique d'achat» et que les discussions relatives à cette proposition «pourraient ou non aboutir».

La cotation du titre doit reprendre lundi

En attendant, la cotation du titre a été suspendue en Bourse ce vendredi et doit reprendre lundi matin à 9 heures, aprè

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant