ING supprime 7.000 emplois et investit dans le numérique

le
1
    AMSTERDAM, 3 octobre (Reuters) - ING Groep  INGA.AS , le 
premier groupe néerlandais de services financiers, a annoncé 
lundi son intention de supprimer 7.000 emplois et d'investir 
dans ses plates-formes numériques afin de dégager des économies 
de 900 millions d'euros par an d'ici 2021. 
    Dans un communiqué publié avant une journée investisseurs, 
le groupe dit agir sous la pression du durcissement des règles 
prudentielles et des taux d'intérêt ultra-bas. 
    ING, qui investira 800 millions d'euros dans les cinq 
prochaines années, comptabilisera une charge d'un milliard de 
dollars dans ses comptes du quatrième trimestre pour financer 
les suppressions de postes, qui concerneront pour l'essentiel 
ses effectifs en Belgique et aux Pays-Bas. 
 
 (Toby Sterling, Véronique Tison pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • cdecker il y a 2 mois

    Fais pas bon travailler dans une banque en ce moment! Bientôt les suppressions se feront en France ca va depoter