ING : forte réduction d'effectifs et présentation des objectifs 2020

le
0

(AOF) - Dans le cadre d’un point sur sa stratégie, ING a annoncé la suppression d’environ 7 000 postes, soit environ 13% de ses effectifs, une mesure qui lui permettra d’économiser environ 900 millions d’euros par an d’ici 2021. 3500 emplois seront supprimés en Belgique et 2 300 aux Pays-Bas. Cette restructuration conduira à l’enregistrement d’une charge avant impôts d’environ 1,1 milliard d’euros, dont un milliard au quatrième trimestre. ING a justifié sa décision par l’accroissement des contraintes réglementaires et les taux d’intérêt très faibles.

Le groupe bancaire néerlandais va par ailleurs investir 800 millions d'euros dans sa transformation digitale.

ING a également présenté ses objectifs 2020. Elle vise un ratio de fonds propres durs supérieur à 12,5% contre au moins 10% pour 2017 et un ratio de levier de plus de 4% à comparer avec environ 4% en 2017. Elle cible également un coefficient d'exploitation, qui correspond au ratio frais généraux sur produit net bancaire, compris entre 50% et 52%, contre de 50% à 53% pour 2017.

La banque n'a cependant pas mis à jour son objectif de rentabilité des capitaux propres étant donné l'incertitude réglementaire. Elle s'était donnée comme objectif d'atteindre un ROE situé entre 10% et 13% d'ici l'année prochaine.


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant