ING Bank envisage de réduire encore ses coûts

le
0
FACE AUX NOUVELLES RÉGULATIONS, ING BANK ENVISAGE DE RÉDUIRE ENCORE SES COÛTS
FACE AUX NOUVELLES RÉGULATIONS, ING BANK ENVISAGE DE RÉDUIRE ENCORE SES COÛTS

AMSTERDAM (Reuters) - Le groupe de banque et d'assurance néerlandais ING a dit lundi envisager un nouveau plan de réduction de ses coûts pour se conformer aux nouvelles régulations et se prémunir contre ses créances toxiques.

ING a annoncé en septembre dernier un deuxième plan social prévoyant la suppression de 2.350 emplois, principalement en Europe, après celui de 2011 qui avait coûté leur poste à 2.700 employés néerlandais.

Le groupe comptait 86.881 employés fin septembre.

Les régulateurs demandent à l'ensemble des banques d'augmenter leurs fonds propres, ce qui, dans une période de contraction économique, contraint ces dernières à réduire leurs opérations et à supprimer des postes.

Deutsche Bank a ainsi annoncé en septembre une réduction des bonus, des suppressions supplémentaires d'emplois et des cessions d'actifs pour respecter les nouvelles règles de fonds propres. La banque suisse UBS a annoncé de son côté 10.000 suppressions d'emplois.

ING, qui a bénéficié de 10 milliards d'euros d'aides publiques en 2008, a dit lundi que la faiblesse de l'activité économique allait continuer à peser sur ses résultats cette année.

"Les coûts des créances à risque ont augmenté à cause du ralentissement économique et nous ne prévoyons pas d'amélioration rapide", a déclaré aux employés d'ING le directeur général Jan Hommen lors de ses voeux du Nouvel an.

Les créances toxiques sont les prêts consentis à des emprunteurs qui ne pourront sans doute pas les rembourser, ou pas totalement, en raison de leurs difficultés économiques voire de leur dépôt de bilan.

Le titre ING gagnait 3,29% à 7,635 euros à la Bourse d'Amsterdam à 11h15 GMT alors que l'indice regroupant les valeurs bancaires européennes avançait de 1,64%.

Gilbert Kreijger, Tangi Salaün pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant