Informatique : succès de l'OPA d'Atos sur Bull

le
0
AFP
AFP

A l'issue des ultimes dépôts d'actions, dont la date était fixée au 5 août, Atos est susceptible de détenir

84,25% du capital et des droits de vote de Bull, précise l'AMF, qui annoncera ultérieurement les détails de réouverture de l'OPA. En outre,

Atos a récolté 10.792 obligations à option de conversion et/ou d'échange en actions (océanes) Bull, représentant 18,41% de ses océanes en circulation.

(lerevenu.com) - L'OPA, qui avait été lancée fin juin, valorise

Bull 620 millions d'euros.

Le rapprochement entre

Bull et

Atos, l'un des grands noms des services informatiques, va donner naissance au numéro un du "cloud" en Europe. Ils vont former également une entité commune entièrement dédiée à la cybersécurité.

Atos espère tirer de ce rapprochement des synergies de coûts de 80 millions d'euros, dont 30 millions générés par une "accélération" de la mise en ½uvre du plan de transformation engagé par Bull. "One Bull", lancé en janvier, doit permettre au groupe Bull de doubler sa marge d'Ebit pour atteindre 7% en 2017, par l'intermédiaire notamment d'un développement de ses activités de "cloud" et de "big data". L'opération de rachat devrait améliorer dès la première année la rentabilité d'Atos, présidé par l'ancien ministre de l'Economie Thierry Breton. L'acquéreur estime son impact relutif à "au moins 10%" après deux ans.

Ce rachat a lieu dans une période de forts mouvements dans le secteur informatique. Le 5 août, l'Autorité des marchés

Lire la suite sur le revenu.com


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant