Information judiciaire pour infanticide à Nancy

le
0

STRASBOURG (Reuters) - Une information judiciaire pour homicide volontaire devait être ouverte lundi soir à Nancy à l'encontre des parents d'un bébé d'un mois décédé dans la nuit de samedi à dimanche pendant son transport à l'hôpital, a-t-on appris auprès du procureur de la République.

Le parquet devait requérir leur mise en examen et leur placement sous mandat de dépôt.

"L'autopsie a confirmé qu'il y avait des traces de violence (sur le corps de la fillette), même s'il est trop tôt pour se prononcer sur les causes très exactes du décès", a dit à Reuters Yvon Calvet, procureur de Nancy.

Outre les pompiers appelés par la mère au domicile du couple, à Cirey-sur-Vezouze (Meurthe-et-Moselle), les gendarmes avaient dû intervenir dans la nuit pour un différend entre les deux parents.

L'homme et la femme, âgés respectivement de 29 et 19 ans, sont sans emploi et vivent du RSA (Revenu de solidarité active).

Le père a déjà été condamné pour des infractions à la législation sur les stupéfiants, des violences et des extorsions, a précisé le parquet.

Gilbert Reilhac, édité par Emmanuel Jarry

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant