INFOGRAPHIES. Mariage gay : le détail du vote des députés

le
0
INFOGRAPHIES. Mariage gay : le détail du vote des députés
INFOGRAPHIES. Mariage gay : le détail du vote des députés
Sans surprise, ils ont dit «oui». Dans un hémicycle comble et après un ultime incident, le Parlement a adopté ce mardi après-midi, le projet de loi ouvrant le mariage et l'adoption aux couples homosexuels à une large majorité. Le texte a été voté par 331 voix pour, 225 contre et 10 abstentions.

La gauche a évidemment voté en masse pour le texte, même si certains ont bravé les consignes de vote. Comme en première lecture, les parlementaires du groupe SRC (NDLR : socialiste, républicain et citoyen) Bernadette Laclais, Jérôme Lambert, Patrick Lebreton et Gabrielle Louis-Carabin ont voté contre le projet de loi tandis que Marie-Françoise Bechtel, Jean-Luc Laurent, Jean-Philippe Mallé et Dominique Potier se sont abstenus. Les débats ont, semble-t-il, fait changer d'avis un seul député du groupe : Ibrahim Aboubacar. Après s'être abstenu en première lecture, il a finalement voté en faveur du mariage pour tous.

Le groupe GDR (NDLR : gauche démocrate et républicaine) a aussi rencontré des dissensions. Malgré le discours enflammé de la députée PCF de Seine-Saint-Denis Marie-George Buffet en faveur du texte, quatre élus de son groupe se sont opposés au texte : Bruno Nestor Azérot, Patrice Carvalho, Alfred Marie-Jeanne, Jean-Philippe Nilor, comme en février. Gabriel Serville s'est abstenu. Deux radicaux de gauche ont également voté contre : Ary Chalus et Thierry Robert. Les écologistes ont, eux, voté comme un seul homme en faveur du texte.

Deux «pour» et cinq abstentions à l'UMP

Côté UMP, c'est l'inverse. Tous les députés ont voté contre le mariage gay, à l'exception de Benoist Apparu, Franck Riester, Luc Chatel, Alain Chrétien, Marianne Dubois et Henri Guaino. Liste étonnante et pour cause : après le vote, les quatre derniers cités ont fait savoir... qu'ils avaient voulu voter contre le texte et s'étaient trompés ! Ironie du sort pour Henri Guaino qui a été, durant les débats, l'un des...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant