INFOGRAPHIES. Les chiffres encourageants de l'économie française

le
8
INFOGRAPHIES. Les chiffres encourageants de l'économie française
INFOGRAPHIES. Les chiffres encourageants de l'économie française

S'agit-il des premiers signes d'une reprise de l'économie française ? Les chiffres publiés ce vendredi matin par l'Insee (Institut national de la statistique et des études économiques) semblent en tout cas montrer un frétillement de l'activité en France, avec notamment une croissance plus forte que prévu (0,3 sur l'ensemble de 2013). «Il y a vraiment une conjugaison de trois facteurs: l'investissement à la hausse après deux ans de recul, la consommation robuste en fin d'année et les exportations qui ont rebondi au quatrième trimestre», détaille l'Institut.

Interrogé sur France 2, le ministre de l'Economie, Pierre Moscovici, a salué ces bons indicateurs, tout en estimant qu'il fallait «aller plus loin» pour «faire reculer le chômage». «La France est forte, nous avons une économie qui est capable d'aller de l'avant», a poursuivi le ministre, assurant que «nous sommes repartis vers la croissance». Mais «je ne me satisfais pas, je dis: "faisons plus"», a-t-il martelé. Le président François Hollande a lui salué en conseil des ministres «la confiance retrouvée par les acteurs économiques» en France, comme l'a rapporté la porte-parole du gouvernement Najat Vallaud-Belkacem.

VIDEO. Moscovici : «0,3 ce n'est pas assez, mais ça prouve que notre économie est résiliente»

Une croissance meilleure que prévu

Selon les chiffres dévoilés ce vendredi, la croissance économique en France a été de 0,3% en 2013, un peu mieux que prévu. En décembre, l'Insee tablait sur  une croissance moyenne du produit intérieur brut pour 2013 de 0,2% alors que le gouvernement prévoyait quant à lui une croissance d'ensemble de 0,1%.

Petit bémol, cependant : au quatrième trimestre, la croissance n'a été «que» de 0,3%, selon la première estimation de l'Insee qui, dans sa dernière note de conjoncture en décembre, prévoyait un taux de progression du PIB légèrement supérieur, de 0,4% par rapport au trimestre ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • miez1804 le vendredi 14 fév 2014 à 15:26

    On passe de 57600 par moi en 2010 a appeine 47000 et il y a qui arrive a voir des progres,ils nous prennent vraiment pour des imbecilles!

  • d.e.s.t. le vendredi 14 fév 2014 à 14:03

    Décidément tous bobos, ces journalistes de m..!La brosse à reluire est leur nouvel instrument d'écriture!

  • M6816885 le vendredi 14 fév 2014 à 13:53

    pas trop tot

  • lopez69 le vendredi 14 fév 2014 à 13:52

    Tout cela devient risible!

  • kwatao le vendredi 14 fév 2014 à 13:27

    ce gouvernement est tellement incompe.tent et sous-do.ue (dixit Le Point) qu'il croit voir des lueurs d'espoir a tous les coin de rues. Un peu comme le capitaine Had.dock et les oasis dans Tin.tin et le Cra.be aux Pinces d'Or. La réalité : le socialisme de Flam.by et Zay.rault et ses myriades de "ministres" sous déve.loppes intellectuels comme Belka.cem sont en train de tu.er le pays

  • fquiroga le vendredi 14 fév 2014 à 13:24

    Comme disait le député Godfrey Bloom au parlement en 2013 (en anglais dans le texte) : les états sont des associations de voleurs....et les députés les plus grands "tax evaders".....

  • muck12 le vendredi 14 fév 2014 à 13:23

    pfff sans commentaire

  • GAULLEC le vendredi 14 fév 2014 à 13:05

    Extraordinaire campagne de désinformation depuis ce matin lancée par Pépère et ses ministres dans tous les médias aux ordres annonçant peu ou prou le retour au PIB d'avant la crise, la fin de la crise, la croissance retrouvée. Tout ceci basé sur un PIB de 0.3% au lieu de 0.2% au dernier trimestre. On croit rêver en lisant les titres et commentaires de la Pravda (le monde) mais aussi le parisien, challenges sans parler de Libé ou N.O. La lobotomisation des masses avant les élections a commencé!