INFOGRAPHIE ANIMEE. Grève à Air France : 20000 passagers cloués au sol

le , mis à jour à 13:18
5
INFOGRAPHIE ANIMEE. Grève à Air France : 20000 passagers cloués au sol
INFOGRAPHIE ANIMEE. Grève à Air France : 20000 passagers cloués au sol

Dans le terminal 2F de l'aéroport de Roissy, la zone 7 du comptoir d'enregistrement a été spécialement ouverte mercredi matin pour trouver une solution aux passagers cloués au sol par la grève lancée par les hôtesses et stewards navigants. Parmi eux, Erwann Le Qernec, Etienne Genest et Thomas Goze, trois amis qui devaient partir pour dix jours de vacances en Grèce hier matin, à 7 heures. « La veille ( NDLR : mardi), j'ai reçu un SMS et un e-mail pour me prévenir que le vol était annulé avec un numéro à appeler. Jusque-là, tout allait bien », sourit Etienne. Un autre vol pour Athènes est réservé à 14 h 55. Mais, à l'aéroport, c'est la douche froide. « Là, on nous a expliqué que, finalement, il n'y avait pas de place pour nous. C'est scandaleux ! » s'énerve Erwann. La compagnie a effectué de la survente, une pratique courante. Air France prévoit qu'il y aura des non-départs et vend donc des places déjà pourvues en prévision de ces défections.

 

Une hiérarchisation des passagers

 

Mais l'annulation du vol n'est pas la seule raison qui peut empêcher un passager de prendre son avion. L'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI) impose un personnel navigant pour cinquante passagers. Si le quota n'est pas respecté, Air France retire des passagers du vol. Question de sécurité. La procédure prévoit une hiérarchisation pour savoir qui peut embarquer (voir infographie ci-dessous). De quoi énerver les passagers concernés.

 

 

Mercredi, conformément aux prévisions, 36 % du personnel navigant était en grève et Air France a assuré 87 % du trafic. 20 000 passagers ont été affectés, dont 17 000 par une annulation de vol. Au comptoir 7, la tension règne pour la trentaine de passagers en attente d'une solution. « Si nous ne sommes pas à Athènes ce soir, ce sont les 700 € de notre nuit d'hôtel et les billets pour le bateau demain matin qui vont s'envoler en fumée », ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mucius il y a 4 mois

    Ils l'ont bien mérité : ça leur apprendra de choisir Air France!

  • Patio38 il y a 4 mois

    Par contre, restituent-ils les bagages avant qu'ils ne soient "visités" ?

  • Patio38 il y a 4 mois

    Force aussi est de reconnaitre un beau geste commercial d'AF : regardez attentivement l'inforgraphie. "Si le vol est annulé, AF rembourse INTEGRALEMENT le billet sans aucun frais". C'est quand meme sympa : vous payez une blinde, vous voyagez pas et ILS vous remboursent ! Merci AF

  • Patio38 il y a 4 mois

    20000 passages bloqués ? Mais diantre pourquoi avoir choisi Air France ??? A t-on idée ...

  • jopaf il y a 5 mois

    vive la grève générale !