INFO LE POINT.FR. La plainte contre Valérie Trierweiler jugée irrecevable

le
1
Valérie Trierweiler, à l'Élysée, le 21 novembre 2012.
Valérie Trierweiler, à l'Élysée, le 21 novembre 2012.

En mars 2013, Xavier Kemlin a porté plainte contre Valérie Trierweiler pour détournement de fonds publics. Entendu il y a quelques jours par le doyen des juges du tribunal de grande instance de Paris, l'homme qui dénonçait "un scandale d'État" n'a pas convaincu les magistrats. Le juge Roger Le Loire a décidé de classer sans suite cette plainte. Kemlin arguait du fait que la compagne du président de la République n'est "pas liée juridiquement aux Français", car François Hollande et elle "ne sont ni mariés ni pacsés". Et qu'"à ce titre, elle ne peut donc pas être considérée comme étant la première dame et encore moins être logée, nourrie et disposer de six personnes employées à plein temps", comme il l'expliquait au site Planet.fr la semaine dernière.

En déposant cette plainte, Xavier Kemlin ne cachait pas vouloir atteindre directement ou indirectement François Hollande. "Il n'est pas à la hauteur de la tâche qui lui a été confiée." Bref, son coup judiciaire s'apparentait plus à une protestation politique et il a donc été retoqué par les juges compétents.

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • er3dw le mardi 3 déc 2013 à 19:44

    pas étonnant le place de la France pour la corruption