Influence du cours du dollar sur les matières premières

le , mis à jour le
0

Les matières premières traversent une période de grandes difficultés, accentuée à certains moments par le cours élevé du dollar, car la devise américaine influence le marché.

Les matières premières en crise

Les cours des matières premières sont globalement en baisse depuis plus d'un an et demi. Ceci est vrai pour la quasi-totalité du marché, de l'or au pétrole en passant par le fer. Certains matériaux ont accusé une baisse très sensible. Le WTI, référence américaine du pétrole, a perdu 47% avant de se reprendre légèrement en ce début d'année. Le Brent de la mer du Nord a, quant à lui, chuté de 46% et le prix du charbon a reculé d'un tiers au cours de l'année 2015. Cette tendance baissière s'explique en bonne partie par une phase excédentaire : trop de matières premières ont été produites, au regard de la demande. Les besoins de la Chine, gros consommateur, ont nettement reculé.

Rôle du dollar

La baisse du prix des matières premières s'explique donc par une demande inférieure à l'offre, ce qui a pour effet de faire baisser les prix. Mais les cours actuels souffrent également de la vigueur du dollar américain. De fait, les produits sont généralement libellés en dollars : cela les rend donc automatiquement plus chers pour les investisseurs disposant de devises autres que le dollar.

Variations constantes

L'impact du dollar est visible puisque fin mars, la devise américaine a connu un repli. Aussitôt, une légère reprise des cours des matières premières a été observée sur les marchés. Mais une nouvelle hausse du billet vert est rapidement intervenue.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant