Inflation négative en Grande-Bretagne, une première depuis 1960

le
0
INFLATION NÉGATIVE EN GRANDE-BRETAGNE EN AVRIL
INFLATION NÉGATIVE EN GRANDE-BRETAGNE EN AVRIL

LONDRES (Reuters) - Le taux d'inflation en rythme annuel a été négatif en avril en Grande-Bretagne pour la première fois depuis 1960, en raison notamment d'un effet de calendrier dû à une fête de Pâques précoce.

Les prix à la consommation ont reculé en avril de 0,1% par rapport au même mois de 2014, a annoncé mardi l'Office des statistiques nationales (ONS).

Les économistes interrogés par Reuters s'attendaient à le voir rester à zéro.

Cet indicateur n'avait jamais été négatif depuis sa création en 1996. En se fondant sur des données comparables, c'est la première fois depuis 1960 que l'indice des prix à la consommation montre une situation de déflation, souligne l'ONS.

En variation mensuelle, les prix ont augmenté de 0,2%.

L'inflation reste ainsi nettement inférieure à l'objectif de 2% de la Banque d'Angleterre (BoE) mais pour l'instant, peu d'économistes pensent que la Grande-Bretagne risque un scénario à la japonaise de recul durable des prix.

Mark Carney, le gouverneur de la BoE, a déclaré la semaine dernière que son institution jugeait possible que l'inflation devienne prochainement négative avant de se redresser. Il a déclaré qu'une hausse des taux d'intérêt était plus probable qu'une baisse.

Les prix en avril ont été tirés vers le bas par le fait que la période de Pâques, où les tarifs des voyages sont habituellement plus élevés, ne rentrait pas cette année dans le calcul des prix pour le mois.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux