Infiniti M35h, du bon usage  de l'électricité

le
0
Double embrayage et freinage «intelligent», Infiniti perfectionne le genre hybride.

Parfois, il faut d'abord laisser parler les chiffres. Livrons-nous à cet exercice à propos de l'Infiniti M35h: plus de 360 chevaux et le 0 à 100 km/h en 5,5 s. Mais seulement 162 g de rejet de CO2 par kilomètre et une consommation moyenne de 7 litres aux cent (5,7 l annoncés sur route). Bref, la puissance d'une voiture de sport pour un appétit de petite voiture.

Associé au bon vieux moteur thermique, le groupe électrique se révèle une fois de plus un allié précieux. L'électricité procure du couple à bas régime, l'essence, du tonus dans les hautes rotations: l'association fonctionne car elle est complémentaire. Infiniti, la marque de luxe de Nissan, hybride ainsi sa grande berline M en l'équipant du V6 de la Nissan 350 Z (306 ch) accouplé à un unique moteur électrique (68 ch). La puissance cumulée s'établit à 364 chevaux. Cette hybridation est de type «série et parallèle», c'est-à-dire que les deux motorisations fonctionnent l'une après l'autre, en comme

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant