Infineon règle en partie le contentieux Qimonda, verse 260 mlns

le
0

FRANCFORT, 24 septembre (Reuters) - Infineon Technologies IFXGn.DE versera 260 millions d'euros pour régler en partie un contentieux avec son ancienne filiale Qimonda, a déclaré mercredi l'administrateur judiciaire de cette dernière. Le fabricant allemand de semi-conducteurs a dit qu'il avait déjà provisionné cette somme. "Le règlement partiel est couvert par des provisions déjà imputées par Infineon. Le paiement se fera à partir de la liquidité existente", a-t-il déclaré dans un communiqué. Sur ce montant, 125 millions d'euros seront consacrés au rachat de la totalité des brevets de Qimonda, a dit l'administrateur Michael Jaffe dans un communiqué. Qimonda, scindé en 2006, a déposé son bilan en 2009, victime de la chute des prix des mémoires. (Maria Sheahan, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Véronique Tison)


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant