Infections nosocomiales : la Clinique du sport fixée mercredi

le
0
Entre janvier 1988 et mai 1993, 58 patients opérés d'hernies discales dans cet établissement réputé avaient été victimes d'une infection nosocomiale. Trois ans après sa condamnation, la cour d'appel se prononce mercredi après-midi sur les appels interjetés par les médecins condamnés en première instance.

Mercredi à 13h30, la cour d'appel de Paris doit rendre sa décision dans l'affaire de la clinique du sport où les premiers juges avaient prononcé, le 17 mars 2010, des peines plus sévères que celles requises par le ministère public.

La Clinique du sport était un établissement du 5ème arrondissement à Paris, très prisée par les sportifs de haut niveau. Entre janvier 1988 et mai 1993, 58 patients opérés d'hernies discales avaient été victimes d'une infection nosocomiale liée à une mauvaise stérilisation des instruments chirurgicaux. Les arthroscopes utilisés pour ces opérations étaient en fait rincés à l'eau du robinet et non pas à l'eau stérile. Les enquê...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant