Infarctus : le risque lisible sur le visage

le
0
Certains signes physiques du vieillissement seraient liés à un risque accru d'infarctus et de maladies cardio-vasculaires, selon une étude danoise. » Les facteurs de risque de l'infarctus

Calvitie, tempes clairsemées, dépôts jaunes et graisseux sur les paupières, lobes d'oreille flétris... Si le délit de sale gueule n'avait jamais semblé tuer personne, rien ne serait moins sûr selon une récente étude danoise présentée ce mois-ci au très sérieux congrès de l'association américaine de cardiologie. D'après les travaux menés par l'université de Copenhague, qui a suivi durant 35 ans 10.885 patients hommes et femmes, les sujets présentant au moins trois des critères physiques cités ci-dessus voient leur risque de développer une maladie cardio-vasculaire augmenter de 39%, et celui de subir une attaque cardiaque de 57%.

«Ces signes visibles du vieillissement reflètent l'âge physiologique ou biologique du patient, mais sont en revanche indépendants de l'âg...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant