IndyCar - Pocono 500 : Pagenaud perd gros, Power se relance

le
0
IndyCar - Pocono 500 : Pagenaud perd gros, Power se relance
IndyCar - Pocono 500 : Pagenaud perd gros, Power se relance

Simon Pagenaud parti à la faute à 40 tours de la fin des 500 miles de Pocono, le Français a perdu très gros au classement car son plus proche rival, Will Power, a remporté la course et pris le maximum de points.

Avec presque 24 heures de retard en raison de la pluie qui tombait ce dimanche sur le « Tricky Triangle » de Pocono, les 500 miles de la course disputée en Pennsylvanie n’a pas été heureuse pour Simon Pagenaud. Déjà en difficulté lors des qualifications samedi avec une—eme place sur la grille de départ, le leader du championnat IndyCar a connu une course plus que difficile. Le pilote Penske n’a que trop rarement été placé dans le Top 10 et, à 40 tours du terme, alors qu’il était bien remonté dans le peloton, le Français est allé à la faute et a détruit le train arrière de sa monoplace dans le mur. Mais le pire pour lui, c’est que Will Power, son plus proche rival pour le titre, a réussi une deuxième moitié de course folle pour remonter dans le peloton, lui qui était toujours proche de Pagenaud durant la course, et aller chercher une victoire qui ne souffre d’aucune contestation. Sa quatrième cette saison qui fait une remontée énorme au championnat.

REPLAY: @SimonPagenaud makes contact in Turn 1. #INDYCAR #INDYRIVALS #ABCSupply500 https://t.co/1I2Xejdij6 pic.twitter.com/wVX60M304S

— IndyCar Series (@IndyCar) 22 août 2016

Un accident effrayant dans les stands

La première moitié de la course a été marquée par un accident absolument effroyable dans la ligne des stands, mais heureusement sans aucune conséquence grave pour les pilotes. Sortant de son emplacement dans la pit-lane, le vainqueur des 500 miles d’Indianapolis, et pilote essayeur pour Manor en F1, Alexander Rossi, a eu du mal à retrouver de l’adhérence à l’accélération et est allé accrocher Charlie Kimball. La monoplace de l’Américain est tout simplement montée sur celle de son compatriote avant d’aller entrer en contact avec celle du Brésilien Helio Castroneves. Ce dernier a sans doute eu la peur de sa vie quand il a vu cette monoplace lui passer juste devant le casque. REPLAY: Kimball, Castroneves and Rossi make contact. #INDYCAR #INDYRIVALS #ABCSupply500 https://t.co/1I2Xejdij6 pic.twitter.com/edGhZtAOa4 — IndyCar Series (@IndyCar) 22 août 2016

Bourdais a tenté un coup et termine dans le Top 5

Pas plus en forme que Simon Pagenaud lors des qualifications, Sébastien Bourdais s’est montré très patient dans les trois premiers quarts de la course, étant constamment aux portes du Top 10 avant de s’y installer avant l’ultime neutralisation de la course, causée par la perte d’un élément aérodynamique par le Brésilien Tony Kanaan. A 25 tours de l’arrivée, tout le peloton est passé en même temps par les stands, mis à part notamment Ryan Hunter-Reay et Michael Andretti, qui ont attendu un tour de plus. C’est alors que Sébastien Bourdais et son staff ont tenté un coup : faire un arrêt au stand plus court en ne changeant pas les pneus et en mettant juste le carburant nécessaire dans le réservoir. Reparti deuxième derrière Will Power, le Français a connu un restart difficile en retombant à la quatrième place, dépassé par Mikhail Aleshin, qui a longtemps mené la course, et Josef Newgarden. Le Manceau prend finalement une très belle cinquième place, sous le sceau de l'audace. Mais la remontée de la fin de course est à l’actif de Ryan Hunter-Reay, qui était un des plus rapides ce lundi sur la piste après être parti du fond de la grille. Il a traversé facilement le peloton pour remonter à la troisième place derrière Will Power et Mikhail Aleshin. A trois courses de la fin de la saison, le duel entre Simon Pagenaud et Will Power, tous deux pilotes Penske, s’annonce intense, surtout que les points de la dernière course à Sonoma seront doublés.

.@12WillPower wins the #ABCSupply500 at @PoconoRaceway! #INDYCAR #INDYRIVALS https://t.co/1I2Xejdij6 pic.twitter.com/dtbMJMBF11

— IndyCar Series (@IndyCar) 22 août 2016 INDYCAR / POCONO 500 Classement final (200 tours) - Lundi 22 août 2016 1- Will Power (AUS/Penske Chevrolet) en 3h00'01''0042 2- Mikhail Aleshin (RUS/Schmidt Peterson Motorsports Honda) à 1’’1459 3- Ryan Hunter-Reay (USA/Andretti Autosport Honda) à 5’’9076 4- Josef Newgarden (USA/Ed Carpenter Racing Chevrolet) à 7’’0750 5- Sébastien Bourdais (FRA/KVSH Racing Chevrolet) à 7’’5285 6- Scott Dixon (NZL/Chip Ganassi Racing Chevrolet) à 7’’8896 7- Carlos Muñoz (COL/Andretti Autosport Chevrolet) à 11’’5938 8- Juan Pablo Montoya (COL/Penske Chevrolet) à 13’’4345 9- Tony Kanaan (BRE/Chip Ganassi Racing Chevrolet) à 13’’7988 10- James Hinchciffe (CAN/Schmidt Peterson Motorsports Honda) à—’’2235 ... 18- Simon Pagenaud (FRA/Penske Chevrolet) à 43 tours ... Classement général (après 12 courses sur 15) 1- Simon Pagenaud (FRA/Penske Chevrolet) 497 points 2- Will Power (AUS/Penske Chevrolet) 477 3- Josef Newgarden (USA/Ed Carpenter Racing Chevrolet) 397 4- Helio Castroneves (BRE/Penske Chevrolet) 384 5- Scott Dixon (NZL/Chip Ganassi Racing Chevrolet) 357 ... 14- Sébastien Bourdais (FRA/KVSH Racing Chevrolet) 283 ...
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant