IndyCar : le "rêve américain", selon Simon Pagenaud

le
0
Simon Pagenaud a remporté deux des quatre premières courses de la saison en IndyCar.
Simon Pagenaud a remporté deux des quatre premières courses de la saison en IndyCar.

L'IndyCar, « c'est du spectacle, du sport à l'état pur ». Celui qui le dit s'y connaît : Simon Pagenaud (31 ans) est l'actuel leader de la discipline après un début de saison canon (deux victoires, deux 2e places en 4 courses). Le Français, pilote dans l'écurie Penske ? une référence du sport automobile aux États-Unis ?, espère garder le rythme. En se confiant au Point.fr, on devine un enthousiasme à parler de cette discipline, « un sport à rebondissements où celui qui part dernier d'une course peut s'imposer ».

« Passionné de rallye », le pilote qui a participé quatre fois aux 24 Heures du Mans ne cache pas son intérêt pour l'Endurance et la course sarthoise. Mais son rêve, le premier, c'est de remporter les 500 miles d'Indianapolis, le 29 mai prochain. Avant une prochaine manche qui aura lieu sur le circuit routier d'Indianapolis (le 14 mai) où Pagenaud s'est imposé en 2014, le Français est longuement revenu sur son début de saison et sa popularité outre-Atlantique.

Le Point.fr : Comment expliquez-vous votre début de saison ?

Simon Pagenaud : Nous avons bien travaillé pendant l'hiver ! C'est vraiment un début de saison de rêve. L'an passé, Roger Penske a décidé d'engager une quatrième voiture, ce qui ne s'était jamais fait dans la longue histoire de l'écurie. Il a fallu engager des mécaniciens, des ingénieurs...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant