Indonésie : une lueur d'espoir selon l'avocat de Serge Atlaoui

le
0
Indonésie : Atlaoui retiré de la liste des exécutions imminentes ?
Indonésie : Atlaoui retiré de la liste des exécutions imminentes ?

L'effet de la pression diplomatique exercée par François Hollande ce samedi ? Ou un simple répit administratif ? Il semblerait que le nom de Serge Altaoui, condamné à mort en Indonésie pour trafic de drogue en 2007, ne figure pas sur la liste des 8 condamnés à morts étrangers, dont l'exécution est "imminente" en Indonésie. "Il faut profiter de ce délai pour faire pression sur l'Union européenne, pour qu'elle ne se contente pas des déclarations et des condamnations que tout le monde connaît déjà", a appelé Richard Sédillot, l'avocat du condamné à mort.Celui qui défend le Français de 51 ans, tient ces informations d'une "source très informée en Australie", a-t-il assuré au Parisien.fr ce 25 avril. Maître Sédillot a toutefois indiqué accueillir cette nouvelle "avec la prudence qui s'impose", mais précise que Serge Atlaoui "n'a pas été transféré" vers le lieu d'exécution, à la différence des 8 autres étrangers présents sur la liste.Espoir ?Est-ce une lueur d'espoir pour le salut du Français ? "La procédure n'est pas encore terminée, voilà la raison", a répliqué samedi à l'AFP un porte-parole du ministère indonésien des Affaires étrangères. D'un point de vue strictement juridique, la défense de Serge Atlaoui a épuisé toutes ses options : avec le rejet, mardi dernier, de son ultime recours par la Cour suprême de Jakarta, la condamnation à mort du Français est devenue définitive.C'est pourquoi "il faut maintenir...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant