Indonésie-Un avion d'AirAsia disparaît, un Français à bord

le
0

* Les recherches sont suspendues jusqu'à lundi matin * La compagnie AirAsia n'avait jamais subi de catastrophe aérienne * Mauvais temps signalé dans la zone où l'appareil a disparu * Airbus avait livré l'avion en octobre 2008 (actualisé avec suspension des recherches, précisions) par Chris Nusatya et Michael Taylor DJAKARTA, 28 décembre (Reuters) - Un avion de la compagnie Indonesia AirAsia, transportant 155 passagers et sept membres d'équipage, dont un copilote français, a disparu dimanche des écrans de contrôle entre Surabaya, en Indonésie, et sa destination Singapour après avoir demandé à changer de plan de vol en raison de mauvaises conditions météo. La tour de contrôle de Djakarta a perdu le contact avec le vol QZ 8501, un Airbus 320-200, à 06h17 heure locale (23h17 GMT samedi), et aucun appel de détresse n'a été reçu de l'appareil, a dit à la presse Joko Muryo Atmodjo, un représentant du ministère indonésien des Transports. Les opérations de recherche et de sauvetage qui ont été lancées ont été suspendues dimanche à la tombée de la nuit et reprendront lundi matin à 06h00 locales (23h00 GMT dimanche). Indonesia AirAsia appartient à 49% à la compagnie malaisienne à bas coûts AirAsia AIRA.KL , qui, en 13 ans d'activité, n'a pas connu d'accident. Le groupe AirAsia compte également des filiales en Thaïlande, aux Philippines et en Inde. "L'appareil suivait son plan de vol et a demandé la permission d'en changer en raison de la météo avant que la communication ne soit perdue alors qu'il dépendait toujours du contrôle aérien indonésien", dit la compagnie dans un communiqué. Le porte-parole du ministère indonésien des Transports a expliqué qu'avant de disparaître des écrans de contrôle, l'avion avait demandé l'autorisation de prendre de l'altitude et de passer de 32.000 à 38.000 pieds afin d'éviter une masse nuageuse. AirAsia indique que l'avion avait subi des opérations de maintenance le 16 novembre dernier. AVION LIVRÉ A AIRASIA EN 2008 Les autorités ont précisé avoir perdu le contact avec l'avion entre le port de Tanjung Pandan, sur l'île indonésienne de Belitung, et Pontianak, une ville de la province de Kalimantan occidental, sur l'île de Bornéo. L'appareil se trouvait ainsi à peu près à mi-chemin entre Surabaya et Singapour, où il aurait dû atterrir à 08h30 locales (00h30 GMT). Il faisait mauvais temps au-dessus de l'île de Belitung à l'heure où l'avion a établi le dernier contact. Outre les services de secours indonésiens, la marine et l'aviation singapouriennes sont elles aussi mobilisées, ont annoncé les autorités de la ville-Etat. La Malaisie, la Grande-Bretagne, la Corée du Sud et l'Australie ont également proposé leur aide aux recherches et à l'enquête. La Malaisie a déclaré qu'elle envoyait des navires et un avion C130. Un avion australien P3 Orion se tient prêt à participer aux recherches si nécessaire, a dit le Premier ministre australien, Tony Abbott. Sur sa page Facebook, AirAsia indique que l'avion avait 155 passagers - 138 adultes, 16 enfants et un nourrisson, auxquels s'ajoutent sept membres d'équipage. Elle ajoute qu'il s'agit de 156 Indonésiens, trois Sud-Coréens, un Malaisien un Singapourien et un Français. A Paris, le ministère des Affaires étrangères a confirmé l'information, précisant qu'il s'agissait du copilote. Airbus AIR.PA a précisé dans un communiqué que l'avion avait été livré à AirAsia en octobre 2008 et avait à ce jour environ 23.000 heures de vol, échelonnées sur 13.600 vols. La compagnie Indonesia AirAsia dispose d'une flotte de 30 Airbus A320. (avec Randy Fabi et Robert Birsel; Nicolas Delame, Jean-Philippe Lefief et Eric Faye pour le service français)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant