Indonésie-Proposition pour sauver la vie de deux Australiens rejetée

le
1

DJAKARTA, 5 mars (Reuters) - L'Indonésie a rejeté l'idée d'un échange de prisonniers pour éviter l'exécution de deux Australiens condamnés à mort pour trafic de drogue, a annoncé jeudi le vice-ministre indonésien des Affaires étrangères Abdurrahman Mohammad Fachir cité par la presse. La ministre australienne des Affaire étrangères Julie Bishop avait proposé en dernière minute un échange de prisonniers à son homologue indonésien pour obtenir la vie sauve à Myuran Sukumaran, 33 ans et Andrew Chan, 31 ans, qui doivent être fusillés dans les prochains jours. Ils ont été transférés mercredi de la prison Kerobokan de Bali sur l'île de Nusakambangan au large de Java. Neuf autres étrangers, dont le français Serge Atlaoui, ont également été condamnés à mort et attendent leur exécution. Les exécutions ont repris en 2013 en Indonésie après une suspension de cinq ans. (Kanupriya Kapoor; Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • birmon le jeudi 5 mar 2015 à 09:01

    Bien. La loi indonésienne doit être appliquée.