Indonésie-La famille Suharto condamnée à rembourser $324 millions

le
0

DJAKARTA, 11 août (Reuters) - La famille de l'ancien président indonésien Suharto a été condamnée à rembourser quelque 300 millions de dollars de fonds publics détournés pendant son long règne marqué par la corruption et le népotisme, a annoncé mardi un porte-parole de la Cour suprême. Suharto a dirigé d'une main de fer l'Indonésie pendant trente-deux ans, jusqu'à sa chute sous la pression de la rue en 1998. Il est mort en 2008. La décision de la Cour suprême, prise le mois dernier mais rendue publiquement seulement cette semaine, est une première. Jamais la famille Suharto n'avait été condamnée à restituer des fonds publics détournés. Au total, elle va devoir rembourser 324 millions de dollars, a précisé le porte-parole de la Cour suprême. "La partie perdante disposera d'un délai de plusieurs jours, s'il ne paie pas volontairement, des mesures légales seront prises en conséquence", a-t-il ajouté. Aucun commentaire n'a pu être obtenu dans l'immédiat auprès de la famille Suharto. (Kanupriya Kapoor; Henri-Pierre André pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant