Indonésie-Arrestation de trois hommes soupçonnés de liens avec l'EI

le
0
    DJAKARTA, 31 décembre (Reuters) - La police indonésienne a 
arrêté jeudi trois hommes soupçonnés d'être liés à l'Etat 
islamique au cours d'une opération menée dans la province de 
Sulawesi Central contre l'activiste islamiste Santoso, annoncent 
des médias publics. 
    "Ce matin, mon équipe a annoncé avoir capturé trois 
personnes", a déclaré le chef de la police de la province, Idham 
Azis, cité par l'agence de presse Antara. 
    Il n'a donné aucun détail sur les arrestations ni sur 
l'identité des trois hommes, mais il a dit qu'ils étaient liés 
au dirigeant islamiste Santoso qui échappe aux autorités depuis 
des années.   
    Santoso est le premier Indonésien à avoir publiquement fait 
allégeance à l'Etat islamique. 
    Les recherches pour le retrouver, lui et une trentaine de 
ses partisans, doivent se terminer le 9 janvier. Sept 
combattants présumés, deux policiers et un militaire ont été 
tués dans l'opération, a dit Idham Azis. 
 
 (Fergus Jensen,; Nicolas Delame pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant