Indivision : nos conseils pour que tout se passe bien

le
0
Fotolia
Fotolia
Vous achetez un appartement à deux ? Vous héritez d'une maison de campagne avec vos frères et s?urs ? Alors vous êtes probablement dans le cadre d'une indivision, peut-être même sans le savoir. « Les deux situations sont très différentes. Dans le premier cas, l'indivision est choisie, dans le second, elle est subie », affirme Me Élisabeth Deflers, associée au cabinet d'avocats Péche­nard & Associés. à la clé, des motifs de discorde variés. Si le régime de l'indivision présente des atouts, les écueils sont en effet nombreux. Mieux vaut les identifier en amont afin de ne pas se précipiter tête baissée vers les difficultés. (lerevenu.com) - Un régime juridique fondé sur la bonne volonté de chacun Concrètement, l'indivision consiste à détenir un bien à plusieurs. Ainsi, les concubins, les pacsés ou les mariés sous le régime de la séparation de biens se trouvent en indivision lorsqu'ils achètent ensemble un appartement. En revanche, les couples mariés sous le régime de la communauté ne sont pas concernés : dans leur cas, la communauté est propriétaire des biens. L'indivision peut aussi concerner des frères et s?urs qui possèdent une maison de famille dont ils sont devenus propriétaires, par exemple, au décès de leurs parents. Mais il est aussi possible d'acheter en indivision sans avoir de lien de parenté. Deux couples amis peuvent ainsi décider d'acquérir une maison de campagne pour y passer leurs vacances. Une in­division

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant